" Acteur du vérin hydraulique depuis plus de 70 ans "






2011

Le Groupe VENSYS se recentre sur son marché des engins mobiles. Monsieur Marc BEDERE rachète la société Mère « CHABAS & BESSON », et sa filiale « MERLE».


2005

Cession de la société MERLE à la société CHABAS & BESSON HYDRAULIQUE MAINTENANCE, filiale du Groupe VENSYS, l’un des leaders national en hydraulique, avec à sa tête Monsieur Jacques AUDUREAU. Avec cette acquisition, ce groupe spécialisé dans la fabrication de vérins en série, développe l’activité réparation


2001

Début du contrat de distribution exclusive avec la marque de porteurs et joints HUNGER DICHTUNGEN


1997

CHABAS & BESSON rachète le fonds de commerce de la société »Application Hydraulique Sarrazin », spécialiste de l’AUTO-VERIN ® SARRAZIN. Le nom »Sarrazin » est conservé en tant que marque commerciale. Ce vérin autonome est idéal dans les environnements aux conditions extrêmes (commande de vantelle et de vantaux d’écluse, commande de casque de trémie en milieu sidérurgique.)


Cette acquisition englobe l’historique technique des sociétés :

  • GEH : General d’Entreprise Hydraulique
  • GARNIER
  • ELMECO
  • GARNIER HYDRAULIQUE ELMECO

1995

Regroupement de deux sociétés : « Hydraulique Maintenance » et CHABAS & BESSON en une S.A.R.L appelée : Chabas et Besson Hydraulique Maintenance. Nouveau site installé en Vendée.


1993

Cette année est marquée par le rachat de CHABAS & BESSON par le Groupe SERTA, l’un des leaders national en hydraulique avec à sa tête Monsieur Jacques AUDUREAU. Aujourd’hui lorsqu’ on interroge M. AUDUREAU sur son choix de l’époque concernant le rachat de CHABAS & BESSON, il évoque plusieurs raisons : « Diversifier le Marché, développer et consolider l’activité sur le matériel stationnaire avec notamment le chargeur Agricole « AGRAM » « Un grand savoir-faire…CHABAS & BESSON est l’un des Pionniers dans le milieu de l’hydraulique après la seconde guerre, on a deux noms sur le marché : la Sté GURRY Et CHABAS & BESSON »


1991

Rachat de la société MERLE SA par Christian BONNAMY. Le marché de MERLE plutôt réservé jusqu’alors au matériel de T.P. (matériel de levage) s’étend au matériel mobile et de transport, ainsi qu’aux industries (bois, papier, recyclage, sidérurgie, carrières..).


1987

Cession d’HYDRO RENOVATION à Michel RIZZO.


1986

Création par MERLE SA de HYDRO RENOVATION pour les activités hydrauliques : Joints tournants, pompes, distributeurs.


1985

CHABAS & BESSON se concentre presque exclusivement sur la fabrication de l’actionneur : le vérin.


1977

La société HYDRO SERVICE déménage à Aytré (17), s’agrandit pour atteindre une surface de 1500 m² et devient « MICHEL MERLE SA ». Le parc machines s’étoffe de moyens conventionnels d’usinage et de montage dans sa spécialité. MERLE s’équipe d’une première installation de chromage.Sa clientèle est une clientèle de proximité qui afflue dans l’urgence, pour la réparation de matériel agricole, industriel, ou de BTP. Cette dernière constituant d’ailleurs l’essentiel de son activité jusqu’au milieu des années 90.


1975

Michel MERLE crée HYDRO SERVICE et reprend GAY HYDRAULIQUE.


1972

Création par M.GAY de la société GAY HYDRAULIQUE, à la Rochelle, (Chemin du Prieuré -17). Reprise par Michel BONNEAU


1947

Création de l’entreprise « CHABAS & BESSON » dont le siège est à Romainville (93) dirigé par M.CHABAS et M.BESSON. 3 unités de production : La ferté sous Joire (77) / Montreuil sous Bois (93) Le Cannet (06)


CHABAS & BESSON, est alors un des acteurs majeurs de l’hydraulique en France en concevant et fabriquant la quasi-totalité des composants hydrauliques nécessaires à la réalisation de systèmes hydrauliques complets: vérins, pompes à main, distributeurs, limiteurs de débit, limiteurs de pression.


Cette maitrise, va permettre à CHABAS & BESSON, de développer ses propres produits et de déposer un certain nombre de brevets notamment pour une presse à balles, un distributeur multiple, simple et double effet « Super 4 »,ou encore le frein hydraulique de tige .


CHABAS & BESSON participe avec la société BRAUD et FAUCHEUX (société à l’origine de MANITOU à Ancenis), au développement du 1er chariot élévateur, sur la base d’un tracteur retourné.


BRAUD et FAUCHEUX devient leader sur le marché du chariot élévateur et CHABAS son principal fournisseur.


CHABAS & BESSON va également être un acteur capital concernant le matériel agricole en développant le chargeur « AGRAM ». CHABAS & BESSON travaille alors pour les grands noms de l’industrie tels que SOLLAC, USINOR, SECIM, WEAN DAMIRON dans la sidérurgie, ou encore BERGERON-RATTEAU, EDF, PINETTE-EMIDECAU INDUSTRIE…